KONTAKT
ONLINE SHOP
ÜBER KIKOLILY
FOLGE UNS

Kikolily Natural

Products & Services

Nicole Anhalt

Dorfstrasse 90

3214 Ulmiz

hello (at) kikolily.com

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • Pinterest

© 2019 KIKOLILY NATURAL PRODUCTS & SERVICES

Restons Frais : Protéger votre Cheval des grandes chaleurs d'été


Nous adorons l’été! Votre cheval aussi, mais pour l’aider à mieux en profiter, il faut le protéger de la chaleur. De la même manière que le soleil peut être néfaste aux humains, il l’est aussi pour nos compagnons à 4 pattes. Dans ce blog, nous allons partager avec vous nos meilleures astuces afin d’arriver à passer agréablement les journées de grande chaleur.

​​


De manière générale, les humains ont une plus grande facilité à s’adapter à la chaleur contrairement aux chevaux qui ne la supportent pas si bien, car leur corps chauffe 10 fois plus vite que le notre. Ils ont un plus grand pourcentage de muscles actifs. Le moindre mouvement les chauffe et les fait par conséquence transpirer. Durant l’été et lors des journées chaudes et humides, restez très attentifs à vos animaux qui ont beaucoup de mal à supporter les canicules.

Comment alors entrainer son cheval pendant les canicules?

Il est très important que le cavalier n’utilise pas sa propre perception de la chaleur comme un indicateur, à savoir, s’il peut monter oui ou non, son cheval, pendant une journée très chaude.

De manière générale, il est préférable d’entrainer le cheval tôt le matin ou le soir. Si vous pouvez le faire seulement au milieu de la journée, faites-le qu’en manège. Une balade en forêt ou près d’un lac reste tout de même préférable. Comme alternative, vous pouvez aussi choisir une séance de travail au sol.

Choisissez un entrainement en fonction de la chaleur. Allez plus au pas. Arrêtez-vous régulièrement et évitez de galoper ou trotter en plein soleil. Faites des séances plus courtes.

Cheval et transpiration : l'importance des electrolytes

Par temps froid et pendant un entrainement plutôt dur, le cheval produit environs 20 litres de sueur. Par temps chaud et humide, il peut produire entre 25 et 30 litres - la même quantité qu’il produit durant un concours hippique. Lors d’une course d’endurance en été, le cheval perd environ 35 litres de sueur.

Les chevaux perdent un grand nombre d’électrolytes quand ils transpirent, ceci peut causer un dysfonctionnement de l’équilibre en eau ainsi qu’un changement du PH dans le sang. L’interaction des cellules nerveuses et musculaires dépendent des électrolytes et de l’équilibre en eau.

La perte de 5 à 10 litres de sueur d’un cheval en bonne santé aura une influence sur la qualité de sa performance et peut diminuer sa performance jusqu’à 20%.

Donner à votre cheval immédiatement une pierre de sel à lécher afin qu’il puisse récupérer sa perte en sodium.

Un été à cheval: quelques faits à savoir

Même si vous ne montez pas votre cheval et que vous ne l’entrainez pas, il lui faut au moins 10 g de sodium par jour, ce qui correspond à 2 cuillères à café de sodium. Si vous augmentez son travail, la quantité requise peut aller jusqu’à 4 cuillères à café par jour reparties sur plusieurs rations pendant la journée.

Pendant les journées chaudes et humides, la quantité peut être encore augmentée. Si vous faites travaillez votre cheval plus dur que normal ou pendant les canicules, vous ne devez pas seulement vous souciez de sa perte en sodium mais aussi prendre en considération les effets que ça pourrait avoir sur les autres électrolytes.

Les électrolytes (en plus du sodium) sont des minéraux responsables de la quantité de sang, de la fonction des muscles et des nerfs ainsi que de l’équilibre du PH dans le sang. Les électrolytes les plus importants sont le sodium et le chlorite. Font partie aussi d’autres électrolytes, le potassium, calcium, magnésium, phosphore, zinc, fer, cuivre et le manganèse.

Si votre cheval est pris de tressaillement musculaire et / ou de crampes, vous devez lui donner immédiatement un mélange d’électrolytes. En plus du mélange, vous devez aussi lui mettre à disposition une pierre de sel à lécher, car bien souvent les mélanges d’électrolytes vendus en magasins ne contiennent pas suffisamment de sodium.

Lorsqu’un cheval est en manque d’électrolytes, ils refusent généralement de boire. Cette réaction étant un mécanisme d’auto-protection du corps pour empêcher une perte de liquide ou encore d’électrolytes supplémentaire. Si vous êtes soucieux de l’état de votre cheval, assurez-vous qu'il boit assez.

Chevaux au pré : assurez-leur un abri

Votre cheval passe la plupart de son temps au pré? Assurez-vous qu’il y ait un endroit bien abrité du soleil et qu'il y a assez de place aussi pour les chevaux en bas hiérarchie du troupeau. Si vous n’avez pas la possibilité de lui assurer un abri, il est préférable de le laisser au frais à l’écurie et de le mettre au pré après le coucher du soleil.

En plus d’un abri, il faut qu’il y ait un accès facile à de l’eau fraiche. Ceci étant la clé de leur bien-être. Les chevaux doivent pouvoir boire à leur guise. Un cheval normal boit entre 20 à 40 litres d’eau par jour mais durant les canicules, cette quantité peut doubler.

Couleurs des robes : les différences à savoir

En été, la couleur de robe de votre cheval joue aussi un rôle important. Les chevaux gris ou avec des taches blancs peuvent plus facilement attraper des coups de soleil, particulièrement sur leurs naseaux. N’hésitez pas à appliquer une crème solaire mais restez attentifs aux ingrédients qui peuvent être nuisibles.

Si votre cheval n’a pas beaucoup de frange, vous devez protéger sa tête du soleil. L’exposition aux rayons de soleil intense peut faire gonfler le cerveau qui peut avoir de sérieuses conséquences sur sa santé. Le cheval commence par tituber. Il est incapable de se lever et il peut être pris de convulsions.

En général, les chevaux de couleur foncés chauffent beaucoup plus vite car leurs robes de couleurs foncés attirent les rayons de soleil.

Si vous remarquez que votre cheval a des difficultés de respirer ou transpire beaucoup ou que vous voyez que les muqueuses sont très sèches, vous devez agir immédiatement. Éloignez-le du soleil. Arrosez les jambes du cheval avec de l’eau tiède et observez que le système cardio-vasculaire s'apaise.

N’utilisez pas de l’eau froide. Les muscles surchauffés peuvent rentrés en choc et se mettre à trembler de manière incontrôlable. Le cœur du cheval a beaucoup de mal à supporter des changements soudains de température, soyez donc vigilant d’utiliser que de l’eau tiède.


Protection contre les mouches et autres insectes

Parlons brièvement comment protéger votre cheval des insectes. Dans notre dernier blog, nous avons fait une description des insectes les plus communs.

Tout d’abord, parlons des sprays anti-insectes. Si vous en utilisez prenez garde:

Aux ingrédients : Lisez toujours attentivement la liste des ingrédients. De nombreux sprays contiennent des composants nocifs pour vous et pour votre cheval. Utilisez un spray 100% naturel contre les insectes.

Si vous ne voulez pas utiliser des sprays chimiques contre les insectes et que vous n’avez pas sous la main des produits 100% naturel, nous vous recommandons d’utiliser une couverture anti-mouches, masques, etc… ces derniers étant les meilleurs moyens naturels de protéger votre cheval.

CONCLUSION: Un long et agréable été vous attend à vous et votre cheval, mais soyez vigilant au bien-être de votre cheval et rester en alerte à d’éventuels signes de détresse. Trop chaud pour un entrainement équestre, préférez une balade en forêt. N’oubliez pas aussi de protéger votre cheval des insectes. Nous vous recommandons d’utiliser des textiles et des produits de soins naturels.

A la semaine prochaine, Nicole

#canicules #chaleurd39été